Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

Le retour du printemps

Amandine Van de Kerk 0
Amandine Van de Kerk

Amandine Van de Kerk

Maman exilée aux Pays-Bas
Amandine Van de Kerk

Les derniers articles par Amandine Van de Kerk (tout voir)

Je me réveille souvent au lever du jour et à chaque fois, je suis surprise par le calme d’Amsterdam au petit matin. Je n’habite pas non plus sur une rue de passage, comme Ceintuurbaan, ou pire, le Rokin. On a un appartement dans le Pijp, l’un des quartiers maintenant à la mode où les pop up stores, les restaurants-concept et les magasins bio fleurissent depuis déjà 5 ans. Par contre, une fois en vélo à 8h30 avec un tiers de la ville, je suis dans un peloton de vélos.

Il fait encore froid et lundi, en arrivant au bureau j’avais les joues rougies par le petit vent glacé après 25 minutes à pédaler. Roman, le commercial de mon équipe était déjà arrivé au bureau.

– C’est moi qui te fais rougir ? me lance-t-il avec un clin d’oeil amusé.
Je ne sais pas pourquoi il me sort souvent des piques de ce genre. Mais comme les hollandais ne font pas ce genre de blagues d’habitude, il sait que ça m’amuse.
– Tu as trop de vêtements pour ça ! Il m’en faut plus, voyons !

On se fait la bise en rigolant. Ce qui est cool avec Roman, c’est qu’il parle correctement français, et donc on peut se raconter des conneries sans que les autres collègues du bureau nous comprennent. Carine, ma responsable me regarde souvent avec curiosité, se demandant pourquoi on rigole aussi souvent dans l’équipe française, avec Aïcha et Roman, alors que les équipes d’Allemagne, des Pays Bas et du UK sont plus sérieuses et réservées.
Il n’est pas encore 9 heures, tout le monde n’est pas encore arrivé au bureau. C’est encore le moment du café et des discussions légères.

– Tu as fais quoi ce week end ? me demande Roman.
– Je suis sortie en boîte et j’ai dansé toute la nuit !
Il me regarde, l’air incrédule. Je suis contente quand il marche.
– Non, j’ai nettoyé et rangé notre petit jardin, et avec Bastian, on a commencé à jouer avec les Moestuintjes. Il a a28doré ! Et toi ?

Lorsque le printemps revient, tous les ans, la plus grande chaîne de supermarchés distribue (tous les 5€ d’achat) des graines et des petits pots pour faire des semences. C’est un peu l’institution ici. Et les enfants adorent)
– Je… Tu promets que tu ne te moques pas ?
– Hahaha, je ne te promettrai jamais cela ! Mais vas-y, dis, je suis curieuse !
– Ok, ok… J’ai… Aussi planté des moestuintjes

Je ris tellement fort, et c’est tellement drôle que j’explique en hollandais notre conversation. Roman fait semblant de bouder, mais tout le monde les collectionne. Carine nous explique qu’elle n’en donne que quelques uns à sa fille et qu’elle s’occupe des autres petits pots.

– Et pour ton jardin, continue Roman une fois que tout le monde s’est relancé dans d’autres conversations, il y avait beaucoup à faire ?
– Un peu oui. Nettoyer les meubles de jardin, la terrase, ranger ce qui traîne dans l’abri… Maintenant que les beaux jours reviennet, ce sera chouette de se mettre dehors pour prendre le café.
– Je vois. Tu ne t’arrêtes jamais ! Une vraie force de la nature !

J’aime bien quand Roman me fait des compliments. Il sait toujours me donner le sourire. Même quand il n’est pas au bureau, on se parle par skype ou par téléphone. Les autres sont sympas aussi, bien sûr. Mais lui particulièrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.