Appuyer sur "Entrée" pour passer au contenu

22. Un message de l’élève

Escrivaillon 3
Escrivaillon
Follow me

Escrivaillon

Parisien, romantique mais célibataire, fêtard mais casanier, alcoolique mais avec modération, intelligent mais pas tant que ça...
Escrivaillon
Follow me

Les derniers articles par Escrivaillon (tout voir)

J’avais croisé l’élève samedi soir en teuf. Était-il venu pour me croiser ou bien était-ce réellement une coïncidence ? Je ne le saurais probablement jamais.
Toujours est-il que le lundi, il m’envoyait le message suivant.

(Quelques passages ont été tronqués)

 

Salut Escrivaillon 🙂

Je voulais te dire que ça m’a fait plaisir de tomber sur toi samedi soir, et d’avoir eu de tes nouvelles.

Je pense, en toute honnêteté, que je m’étais beaucoup plus attaché à toi que je voulais l’admettre.
C’est marrant comme il est toujours facile de ne pas complimenter l’autre lorsqu’une relation se finit. La dernière fois que l’on s’était vu, il ne m’était même pas venu à l’esprit de te dire merci pour ces deux mois et demi passés avec toi.
Merci, pour avoir été si gentil, si attentionné, à mon écoute, et d’avoir en gros été un amour. Et d’avoir été si drôle aussi (et beau, mais en même temps je ne vais pas me taper des moches 😉 ).
Ne vois pas cela comme un moyen de te récupérer, ou même d’attiser ton intérêt, loin de là. Juste le type de message qui me trotte dans le crâne depuis quelques temps et je pense que si je ne le fais pas maintenant, probablement jamais.
On savait bien tous les deux que notre relation avait au final assez peu de chances d’aboutir à quelque chose de long terme, tu as uniquement décidé d’ouvrir les yeux avant moi, et je dois admettre que je t’en ai voulu, un peu, entre autre pour le côté soudain de la chose.
De manière peut-être assez égoïste (ou tout bêtement comme signe que je me sentais bien avec toi), je voulais que ça dure plus longtemps, ne serait-ce qu’un petit peu plus longtemps.
Tu m’as dit samedi que tu te concentrais sur toi, je trouve cela courageux, et pour être honnête je ne me fais pas de soucis car tu es vraiment une personne cultivée, intelligente et qui a plus d’un tour dans son sac huhu
Je regrette un peu de ne pas t’avoir dit cela de visu, quand j’en avais l’occasion.
A la place, j’ai l’impression de m’être « reposé sur mes acquis » et d’avoir plus souvent laissé exprimer mon côté sarcastique que gentil lorsque l’on était ensemble. Et pour cela, je suis désolé.

J’espère également que si tu t’es trouvé un nouveau copain, il ne va pas tomber sur ce message, ça pourrait être assez malaisant haha et je dois dire que cet hypothétique mec est un sacré veinard, car que tu t’en rendes compte ou pas, tu en vaux vraiment la peine 🙂
Voilà, encore une fois excuse moi pour ce roman, excuse moi de t’avoir dérangé et excuse moi si lire ceci t’a au final fait plus chier qu’autre chose!
Qui sait, peut être que l’on se croisera à une prochaine soirée (on a tellement kiffé avec mes potes!), je te souhaite le meilleur dans toutes tes entreprises et fais gaffe à toi, tu ne vas pas en rajeunissant tout de même 😉
Bisous

 

Questions subsidiaires :
– Sur une échelle allant de 10 à 10, quelle note donneriez-vous à ce message ?
– N’est-ce pas là le type de rupture à viser ? Celle où l’on se souvient des belles choses et on ne laisse rien pourrir…

  1. Nan mais en réalité, tu voulais juste exposer tes qualités au grand jour c’est ça hein ? :)))

    • Escrivaillon Escrivaillon

      Ah voilà, on donne de l’authentique et tout de suite, on est soupçonné de personal branling… Je ne sais plus quoi faire ! ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.